albiziabooks

*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*

FEMINA  Nº17  – FUTURE MAMAN – TOUT CE QUE J’AIMERAIS TE DIRE

Pendant neuf mois, entre maman et son rond bidon s’installe un dialogue silencieux. Des tas de petits riens, de questions anodines, d’émotions inédites qui prennent fin avec la naissance. Voici un livre réalisé à la Lausanne, rigolo et joli, à cocher et à remplir pour ne rien oublier de ces petits bonheurs fugaces.

 

LOISIRS.CH  Nº14  –  GÉNÉALOGIE – LA VIE À ÉCRIRE

Quelle était la musique préférée de votre grand-mère ? Les habitudes de votre papa au saut du lit ? L’enfance de vos oncles et tantes ? Parce que vient un jour où l’on se rend compte que l’on n’a pas pris le temps de poser des questions aux gens que l’on aime, les Lausannoises Christine Wirz et Alessandra Marchetto ont conçu un ouvrage à remplir qui permet de laisser, pour la génération suivante, conseils et anecdotes, souvenirs et dédicaces, à travers deux cent cinquante questions toutes simples sur la vie quotidienne et nos inclinations. Un livre de famille disponible en librairie, joli comme un album de photos, émouvant comme une malle aux souvenirs, à se passer de main en main au fil du temps.

 

COOPÉRATION  –  02.04.2013  –  TRANSMETTRE SON PARCOURS PAR ÉCRIT

Qui sait quels animaux sa mère a possédé enfant, si sa grand-mère a vu un jour la mer ou encore quel était le rêve de son grand-père ? Faute de temps, de manque de dialogue ou d’intérêt à un moment donné, il arrive que l’on ne puisse jamais répondre à ces questions, alors qu’on le souhaiterait un jour. Pour connaître sa famille, génération après génération, les Romandes Christine Wirz et Alessandra Marchetto ont créé l’ouvrage Book de famille, un peu de moi… pour toi. Ce livre illustré fait penser aux livres de souvenirs de notre enfance. Mais il se transmet. Dicton préféré, premier plaisir de la journée, souvenir romantique ou film qui nous a marqué plus qu’un autre : il offre l’occasion de mettre par écrit une partie de son identité et de la partager avec les siens.

 

24 HEURES  –  31.12.2012  –  RACONTER SA VIE AUX PLUS JEUNES

Deux Lausannoises ont imaginé un livre ravissant où les adultes égrènent leurs souvenirs pour la génération suivante.
Un peu de moi… pour toi est un petit livre au desgin soigné et épuré que l’on gardera précieusement quelques années avant de l’offrir plus loin. Conçu par deux Lausannoises, Christine Wirz et Alessandra Marchetto, l’ouvrage propose à chacun de se raconter à la génération suivante en répondant à 250 questions toutes simples. Exemples: “Enfant, je voulais devenir…”, “Le premier plaisir de ma journée” ou encore “Ce que je fais le soir avant de me coucher”. Le livre aborde chronologiquement toutes les étapes de la vie et du quotidien.
Christine Wirz a imaginé les questions en pensant à son fils de 10 ans et à ce qu’elle voudrait qu’il connaisse d’elle quand il sera plus grand. “J’ai perdu ma maman à l’âge de 13 ans. Il y a plein de petits détails de son parcours que j’ignore, même si mon père m’en a beaucoup parlé”, raconte la Lausannoise.
Pour mener à bien son projet, cette diplômée en lettres et cofondatrice du centre de formation CultureChine s’associe à son amie graphiste Alessandra Marchetto. Les deux femmes fondent leur propre maison d’édition afin de maîtriser tous les détails du processus de fabrication.
Ce bel écrin sobre de couleur chocolat n’est pas destiné qu’aux mamans. Tout adulte peut y inscrire ses anecdotes personnelles, qu’elles soient destinées à un petit frère, une nièce ou un filleul.     Rebecca Mosimann

 

GÉNÉRATIONS  –  29.12.2012  –  SACHANT QUE LA VIE NOUS JOUE DES TOURS…
Un grand sourire, des yeux qui pétillent et des idées plein son cartable. Déjà prof de chinois et enseignante en arts martiaux sans oublier son rôle de mère de famille, la Lausannoise Christine Wirz, 39 ans, s’est lancée dans une nouvelle aventure pleine de promesses. Avec l’aide de son amie, Alessandra Marchetto Barbeau, elle a concocté son Book de famille qui, avant-même sa sortie, a déjà été précommandé dans de nombreuses librairies de romandes, sans doute en raison de son aspect intergénérationnel.

Comment est née cette idée? – A la suite de la maladie de mon père, il y a plus d’une année, j’ai réalisé soudain qu’il me manquait beaucoup de souvenirs de ma mère, que j’ai connue seulement jusqu’à l’âge de treize ans. Sachant que la vie nous joue des tours, je me suis dit que j’aimerais que mon fils ne connaisse pas pareille mésaventure, qu’il soit au courant, au cas où il arriverait un coup du destin. Autrement dit, j’avais envie de laisser quelque chose. J’ai réalisé alors très vite combien ça pouvait être important de transmettre quelque chose à sa descendance, que cela pouvait la soulager. D’où l’idée de ce Book de famille, que j’ai voulu volontairement pas triste, mais pétillant et riche de poésie.

Pourquoi ce besoin de légèreté? – Même si on aborde un sujet qui peut être triste, je voulais rester très positive. Ce livre Un peu de moi… pour toi, n’est d’ailleurs jamais indécent ou intrusif. Celui qui le remplit doit, par exemple, dire ce qu’il aime manger, parler de ses bons souvenirs, de certains instants de son quotidien et de quelques-uns de ses sentiments. On peut apprendre beaucoup sur le compte d’une personne avec ces détails, des traits de caractères.

En fait, c’est même un portrait assez complet? – Celui qui le remplit répond à 250 questions, qui se veulent à la fois drôles et pertinentes. On transmet un peu de soi à ses descendants. J’ai beaucoup insisté pour que cet ouvrage soit solide, qu’il puisse durer. L’idée est qu’il passe de génération en génération, de le transmettre à son fils afin qu’il en fasse de même avec ses enfants et ainsi de suite. J.-M. R

 

TRIBUNE DE GENÈVE  –  23.12.2012  –  POUR UNE MAMIE DISCRÈTE
Qui ne s’est jamais retrouvé seul avec un tas de questions restées sans réponses suite à la disparition d’un proche? Qu’aimait-il vraiment? De quoi avait-il peur dans la vie? Telle blague l’aurait-elle fait rire? Quelle était sa plus grande fierté? Deux Lausannoises ont eu l’idée de créer un ouvrage un peu spécial, une sorte de grimoire de famille permettant de conserver une trace très personnelle des gens qui nous sont chers. Le principe? Près de 250 questions philosophiques, drôles, émouvantes ou pertinentes auxquelles apporter des réponses, le tout condensé dans un joli livre sobre et élégant. Du “prêt-à-témoigner” en somme, à offrir à ceux que l’on aime. Vide ou rempli, c’est selon. C.D.

 

FEMINA  –  16.12.2012  –  SOUVENIRS À PARTAGER

Chrisitine Wirz n’a que 13 ans quand sa mère décède. Et si elles sont très proches, la jeune fille réalise qu’elle ignore plein de détails sur elle: sa vie d’enfant, son livre préféré, le nom de son doudou, son rêve le plus marquant… Quelques années plus tard, aidée par la graphiste Alessandra Marchetto, elle développe le Book de famille, sorte de journal intime rempli de petites questions a priori anodines, à offrir à sa mère ou son grand-père, ou à remplir pour soi et léguer ensuite à sa progéniture. On se prend très rapidement au jeu!